BOU N NETJER LE LIEUX DE L'APARITION DE DIEU L'ORIGINE DU THEATRE

Venez participer a la troupe de Theatre Aset Ousiré Theatre,Osiris Isis Theatre au sein de L'INSTITUE  AFRICAMAAT tout les jeudis de 19 h 00 a 22 h 00 au 18 rue Armon Carrel Paris 19e M Laumiere. Pour decouvrir l'origine Egyptienne du theatre ,l'origine negres Aficaine de la tragedie Grecque, se decouvrir et aprochez et mieux comprendre les divinités Egyptienne par le jeux du Theatre, pour toutes et tous les passionés de la plus belle et la plus longue la plus splendide la plus gloriese Histoir de l'humanite, l'histoir de l'Egypte Antique, Venez a la rencontre des Hommes et des Femmes exceptionel, des Pharaons des Dieux qui ont façoné se pays et eclairé l'humanité de leurs science de leurs savoir et de leurs bonté longue vie aux Kemit et aux passioné d'Egypte.

L'existence d'un théâtre égyptien est prouvée par la découverte, en 1922, de la stèle funéraire de Emhêb, à Edfou où l'on peut lire : «Je fus quelqu'un qui accompagna son patron dans ses tournées et qui ne se fatiguait pas dans la déclamation qu'il récitait. Je fus le partenaire de mon patron dans tous ses rôles». La découverte de cette stèle d'environ 1600 avant J.-C. fut suivie d'autres plus récentes. Grâce aux peintures murales, aux fragments, aux récits, on peut essayer d'imaginer ce qu'était ce lointain théâtre

Une peinture datant d'environ 1900 avant J.-C. nous montre un tel ballet qui, retrouvé dans des formules funéraires de la même époque, a été nommé chanson des quatre vents. À côté du ballet, l'ancienne Egypte aurait connu aussi l'opéra, pièce versifiée et chantée, tantôt par un acteur tantôt par un chœur. Deux de ces compositions littéraires et musicales ont été retrouvées dans des formules rituelles du temple d'Edfou.

L'EGYPTE a connu aussi le drame proprement dit, sans l'ornement de la danse ni de la musique où les acteurs échangeaient des répliques écrites cette fois-ci en prose. La plus ancienne pièce «parlée» remonte aux origines de la civilisation pharaonique, vers 3000 avant J.-C. Ces drames étaient, par le sujet même qu'ils abordaient, sérieux et déclamatoires.

Mais on a également trouvé des fragments comiques datant de la XVIIIe et de la XIIe dynastie.La représentation de telles pièces se faisait sans doute sur l'esplanade des temples, les jours de fête, et l'on sortait le dieu afin qu'il pût assister au spectacle. Cette participation du dieu fut reprise par les Grecs qui introduisaient la statue de Dionysos au début de chaque représentation

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×